Risques Psychosociaux : Mot du Secrétaire du CHSCT

Risques psychosociaux
Les risques psychosociaux au travail

 

La prévention des risques psychosociaux fait pleinement partie des missions du CHSCT (Comité d’Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail), et depuis peu de temps, l’employeur n’est plus seulement tenu à une obligation de moyens mais aussi de résultats.

Marie Pezé nous incite à considérer les manifestations de souffrance au travail comme autant de symptômes d’un défaut dans l’organisation du travail. C’est LE moyen efficace de solutionner les difficultés, plus efficace que d’appliquer des explications psychologisantes à quelques personnes qui seraient désignées responsables.

L’analyse de la mise à jour du document unique, ainsi que celle de l’audit mené par le CHSCT et du questionnaire de KARASEK vont conduire à l’élaboration d’un plan d’action.
Ces actions mises en œuvre par le CHSCT devront permettre à chaque personnel de l’établissement :

  • De s’impliquer dans la prévention des risques psychosociaux, en « portant attention » à ses collègues et à lui-même.
  • De définir un socle commun aux valeurs professionnelles en usage au NHN, et servir de « grille de lecture », afin que chacun puisse se situer dans son vécu au travail, soit en tant que manager soit en tant que managé.

Ensuite, le CHSCT se dotera d’outils de repérage de ces risques psychosociaux, « tableau de bord » constitué du suivi de 4 items qui reflètent l’état psychique au travail des professionnels que nous sommes, et donnant la possibilité d’évaluer leur évolution, et de réajuster ces actions.
http://www.souffrance-et-travail.com

Partager
Share

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.